Le projet

Description du projet

Le technicien cordiste est une personne qui effectue des travaux d’accès difficile en hauteur et sur cordes. Le métier de Cordiste s’est professionnalisé au fil de son histoire et c’est aujourd’hui un métier en pleine expansion dont la sécurité est une composante majeure. Le champ d’intervention du Cordiste s’étend à tous les secteurs des Travaux Publics, Bâtiment, Industrie, Offshore, Énergie, Telecom, Événementiel et Nettoyage. L’activité des travaux sur cordes est créatrice d’emplois, aussi les organisations professionnelles et les entreprises spécialisées se sont fortement engagées dans la formation continue du personnel depuis de nombreuses années. À partir de l’expérience des 4 pays européens, le résultat final est la conception d’une « certification européenne» adaptée à l’emploi du technicien cordiste professionnel et en conformité avec le Cadre Européen des Certifications. Cette nouvelle certification contribuera à l’élévation et à l’harmonisation de compétences des techniciens cordistes et sera étendue aux pays souhaitant s’inscrire dans ce processus.

Les objectifs du projet

  • Construction et création d’une certification européenne en travaux sur cordes pour harmoniser les compétences des techniciens cordistes professionnels en Europe
  • Construction de cette certification à partir de l’expérience et des certifications existantes dans les pays partenaires
  • Plus value apportée aux différents systèmes nationaux en les mettant en conformité avec le Cadre Européen des Certifications
  • Positionnement de la certification sur l’un des 8 niveaux du CEC
  • Attribution d’un nombre de crédits ECVET selon les recommandations européennes

Méthodologie

  • Le projet est structuré en 3 grandes étapes :
  • La création des outils/ productions : référentiels et programmes de formation
  • L’expérimentation : la formation et les jurys de certifications
  • La diffusion et la valorisation des résultats

Les productions du projet

  • Un référentiel des activités et des compétences du cordiste
  • Un référentiel de certification
  • Un programme modulaire de formation des cordistes
  • Un programme de formation des formateurs
  • Un programme de formation des membres de jurys évaluateur de la certification

Documents en 4 langues : FR, ES, DE et EN Les documents finaux, synthèse des productions sont rédigés par le SFETH et le GRETA VIVA 5

Les résultats attendus

  • La formation de formateurs
  • La formation de membres de jury de certification
  • La formation des techniciens cordistes
  • La mise en œuvre de jurys de certification

Les groupes de travail

3 groupes de travail sont organisés :

  • Les Comités de Pilotage
  • Les groupes de travail transnationaux
  • Les groupes d’appui nationaux

Comité de pilotage

Le CoPil est composé de tous les membres du consortium. Il se réunira à 5 reprises. Il a un rôle de « Comité Politique et décisionnel » : contrôle et validation du plan de travail et des productions – arbitrage des conflits éventuels et recadrage des activités.

Groupes de travail transnationaux

Les groupes de travail transnationaux : 5 réunions sont prévues. Le rôle de ce groupe est l’impulsion et la mise en commun des travaux réalisés.

Groupe d’appuis nationaux

Ce groupe est constitué des partenaires du pays et de partenaires associés choisis en fonction des thématiques :

  • 1/3 formateurs,
  • 1/3 professionnels
  • 1/3 institutionnels

Ce groupe coordonne les travaux dans chaque pays.




Dernières actualités